documentaire
2018

montage en cours... 

durée : 17 min.
format : 16/9 - Couleur - HD

  • Des adolescents se retrouvent tous les samedis pour une classe de théâtre. Ils viennent d’horizons divers. Certains se connaissent, d’autres pas. Ils font partie d’un groupe de jeunes handicapés qui ont entre dix huit et vingt ans. Ils ont des difficultés intellectuelles diverses. Cela s’entend dans leur diction, dans la difficulté de prendre la parole, de lire, de mémoriser un texte. Chaque apprentissage est une lutte. Le regard des autres est parfois douloureux, cruel ou gorgé d’amour. Mais grâce à cette espace de liberté qu’est le théâtre, on les découvre étonnamment libres, vivants, spontanés. Une spontanéité qui ne vient pas seulement de l’enfance. Plutôt une leçon de vie sans concession et profondément salvatrice.

J’ai eu envie de les filmer pour leur présence, leur sensibilité, pour leur humour, leur intelligence, pour ce qu’ils sont lorsqu’ils s’abandonnent. Grâce au théâtre et à la distance qu'il permet, ils dépassent ce qu’on attend d’eux, oublient la norme.

Dès cet instant, leur liberté nous interroge, décale notre regard. Ce sont nos codes qui se trouvent soudain bousculés. Le face à face est troublant, brise nos taboux, redonne une valeur à leur humanité toujours soumise aux regards normatifs. Ils exposent dignement leur différence. On admire l’étrangeté poétique de Camille, les moqueries acerbes d’Hugo, la stature de Christophe ou de Paul, l’innocence de Marwenn, le visage d'Alice qui rayonne. Le naturel de Marie-Ange qui commente chaque évenement. Et Hubert, jamais là où on l'attend, comme un électron libre qui sans un mot, occupe à lui seul tout l'espace. Ils sont drôles, émouvants, entiers, brisent les carcans, engloutissent leurs handicaps.

Un décalage, une déconstruction du monde qui mérite qu’on s’y attarde. 
Pour faire l'expérience du regard que nous avons sur la différence et sur nous-mêmes.

intervenante théâtre
Lauriane Martin

production 
APEI Rueil Nanterre - Gilles Trinques